Nicolas Anelka ne peut pas être reconnu coupable "d'apologie de l'antisémitisme" pour avoir fait une "quenelle" sur un terrain, selon la Fédération anglaise de football. L'attaquant de West Bromwich Albion avait toute de même été suspendu pour cinq matchs après ce geste. 

(IAN KINGTON / AFP)